31 décembre 2017

Top 10 de mes lectures en 2017

1. SI JE DEVAIS NE RETENIR QU'UN SEUL LIVRE
The Handmaid's Tale, McClelland and Stewart (1985), de Margaret Atwood

J'ai d'abord vu la série télévisée, mais comme elle a eu un effet addictif chez moi, j'ai acheté le livre de Margaret Atwood avant de la terminer, afin de ne pas être en «manque». J'ai beaucoup aimé l'écriture de Margaret Atwood, en plus d'admirer la façon dont elle décrit le monde dystopique de «La Servante écarlate». Je compte lire prochainement «The Heart Goes Last», Positron (2015) («C'est le cœur qui lâche en dernier»).


2. LE PAGE-TURNER
La trilogie du siècle, Robert Laffont, de Ken Follett
Premières éditions en anglais: The Century Trilogy: Fall of Giants (2010), Winter of the World (2012), Edge of Eternity (2014)
Trilogie parue en 3 tomes: La chute des géants (2010), L'hiver du monde (2012), Aux portes de l'éternité (2014).

Pour parcourir les grands moments de l'histoire occidentale du 20e siècle, à partir des points de vue de cinq familles au Pays de Galle, en Angleterre, en Russie, en Allemagne et aux États-Unis. Magistral!

3. POUR L'ÉCRITURE POÉTIQUE
Madame Victoria, nouvelles (Alto 2015), de Catherine Leroux

En s’inspirant d’un fait divers, Catherine Leroux imagine les vies possibles d’une femme dont le squelette anonyme a été découvert, en 2001, près de l’Hôpital Royal Victoria. Des vies de solitude, tristes et violentes, réalistes ou fantastiques, mais illuminées par une magnifique écriture riche et poétique.

4. SOUVENIRS D'ENFANCE DOUX-AMERS
«L'arabe du futur», roman graphique, Allary Éditions, de Riad Sattouf
«L'arabe du futur» est composée de 3 tomes (sur 5, deux étant à venir): tome 1 (2014): Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984), tome 2 (2015): Une jeunesse au Moyen-orient (1984-1985), tome 3 (2016): Une jeunesse au Moyen-Orient (1985-1987).

Le point de vue touchant (et souvent amusant, malgré le contexte) d'un petit garçon (Riad Sattouf) sur sa vie et son éducation en Libye et en Syrie dans les années 70-80.

5. SOUVENIRS D'ENFANCE NOSTALGIQUES
La série «Paul», bandes dessinées, La Pastèque, de Michel Rabagliati
La série «Paul» est composée de 8 titres: Paul à la campagne (1999), Paul a un travail d'été (2002), Paul en appartement (2004), Paul dans le métro (2005), Paul à la Pêche (2006), Paul à Québec (2009), Paul au parc (2011), Paul dans le Nord (2015).

Paul se souvient avec nostalgie et un soupçon d'autodérision de sa jeunesse.

6. POUR LE SUSPENS
Les égarés, Alto (2017), de Lori Lansens
Première édition en anglais en 2015 (The Mountain Story)

Cinq jours, quatre randonneurs, trois survivants... Avec, en plus, de magnifiques descriptions de la montagne.

7. POUR LES PERSONNAGES
La couleur des sentiments, Actes Sud (2010), de Kathryn Stockett
Première édition en anglais en 2009 (The Help)

Dans les années 60, au début du mouvement des droits civiques aux États-Unis, au Mississipi, la vie quotidienne des domestiques noires chargées d'élever les bébés des familles blanches.

8. POUR LE STYLE
Sainte-Famille, Leméac (2017), de Mathieu Blais

Des phrases chocs, le sens des formules imagées.

9. POUR LE SUJET
Au grand soleil cachez vos filles, vlb (2017), de Abla Farhoud

Dans les années 60, le choc culturel du retour au Liban d'une famille libanaise ayant vécu plusieurs années à Montréal.

10. ESSAI
Sapiens, une brève histoire de l'humanité, Albin Michel (2015), de Yuval Noah Harari
Première édition en hébreu en 2011.

Je suis en train de le lire. Yuval Harari est historien et professeur. Il a des talents de conteur et Sapiens se lit comme un roman. L'auteur pose des questions philosophiques sur le développement de l'humanité, c'est très intéressant.